économie

Arrêter de fumer : quels impacts sur nos économies ?

Le tabagisme affecte l’organisme humain. Il a de même un impact sur les ressources financières du fumeur. Alors, il s’établit un lien de causalité entre le tabagisme et la finance du fumeur. De quoi s’agit-il ? Nous essayerons de le découvrir ensemble comment arrêter de fumer peut avoir un impact réel sur nos économies.

Combien coûte en achat le tabagisme ?

La question peut sembler déconcertante ou anodine, mais elle est bien pertinente. Le nombre de cigarettes fumées par jour varie selon chaque individu. Cependant, les plus avancés terminent quotidiennement la boîte de cigarette et parfois plus. Supposons un fumeur à une boîte de cigarettes par jour, le prix variant suivant les marques entre 9 et 11 euros.

En prenant, la moyenne de 10 euros par boîte, la dépense mensuelle d’un fumeur serait de 300 euros et annuellement 3600 euros. Cela n’est pas toute suite évidente, mais il s’agit d’une somme colossale, surtout calculée sur plusieurs années. Ce n’est pas tout, c’est sans parler des aléas de tous les jours.

Combien de fois, un fumeur peut en dépanner un autre ? Combien de briquet est utilisé au cours d’une année pour allumer la cigarette ? Ce sont également des dépenses qu’il faut comptabiliser dans les dépenses liées au tabagisme. En y pensant, il pourrait bien valoir 400 euros/an et ainsi porter le coût à 4000 euros l’an.

Combien coûte indirectement le tabagisme ?

La dépense liée au tabac ne s’arrête pas au simple achat de cigarettes ou de briquets. Le tabac peut être la cause de bien d’autres dépenses. En effet, le tabac est connu pour être la cause de diverses pathologies pulmonaires ou cardio-vasculaires. Celles-ci sont réputées pour leur dangerosité et suscitent d’importants soins quand elles doivent être prises en charge.

L’organisme d’un fumeur, en raison de son addiction, ne possède en réalité qu’un système immunitaire fragilisé. De ce fait, il est sujet à de diverses infections ou des virus face auxquelles il n’est souvent pas armé. Les salles d’hôpital deviennent alors son dortoir. Il bénéficie des soins qui sont bien sûr coûteux.

Même si en général, la sécurité sociale s’occupe de payer ses factures, elle ne peut excéder une certaine limite. Et celle-ci risque d’être vite atteinte avec des visites répétées à l’hôpital. Vous vous retrouverez en plus des dépenses d’achat de cigarette face aux factures de l’hôpital à régler.

Toutes ses dépenses aussi bien directes qu’indirectes sont autant d’argents qu’un fumeur peut économiser. Pourquoi ne pas ouvrir alors un compte épargne pour y déposer chaque mois l’équivalent de cette somme. Vous gagnez aussi bien physiquement que financièrement.

Au bout de 10 ans, par exemple, votre épargne aurait atteint la coquette somme de 40000 euros. Il est possible d’utiliser cet argent pour des vacances en famille ou mieux encore l’investir. Il existe aujourd’hui de nombreuses opportunités pour fructifier l’argent. Vous pourrez aisément profiter des intérêts sans jamais perdre votre argent.

Au bout du compte, vous êtes le seul grand gagnant de votre sevrage tabagique, car vous préservez votre santé, mais aussi votre poche. Il vous coûtera beaucoup moins cher d’investir dans une méthode de sevrage tabagique que de poursuivre dans la dépendance à la nicotine. À présent, vous avez le choix. Arrêter de fumer peut donc avoir un impact considérable sur vos économies.

Partager cet article

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud