Bienfait

Arrêter de fumer : quels effets sur le corps ?

On connait les effets nocifs de la cigarette sur le corps humain. Alors il est intéressant aussi d’avoir notion des bienfaits et des bénéfices lorsqu’on arrête la cigarette. Nous verrons dans cette article les effets sur le corps lorsqu’on est dans une démarche d’arrêter de fumer.

Comment votre corps change après avoir arrêté de fumer

Vous n’avez pas besoin d’attendre des années, des mois ou même des jours pour que votre corps commence à se remettre de l’arrêt du tabac, cela ne prend que quelques minutes et plus vous avez fumé depuis longtemps, mieux votre corps peut récupérer. Découvrons ici ce qu’arrêter de fumer entraîne sur votre corps.

Voici les effets sur votre corps lorsque vous arrêtez de fumer :

Vingt minutes se sont écoulées depuis la dernière cigarette… presque immédiatement, votre tension artérielle commence à baisser et les niveaux d’oxygène dans le sang augmentent. Votre circulation et votre fréquence cardiaque sont revenues à la normale, réduisant votre risque de convulsions

Cela fait deux jours depuis la dernière cigarette… Vos sens du goût et de l’odorat commencent
Cela fait trois jours depuis la dernière cigarette… Toute la nicotine que vous avez stockée dans votre corps. Vous ressentez probablement les pires symptômes du sevrage de la nicotine en ce moment.

Cela fait deux semaines depuis la dernière cigarette… Vous respirez plus facilement. Vous pouvez respirer plus profondément et vous donner plus d’énergie.

Plus d’un mois s’est écoulé depuis votre dernière cigarette… Faire de l’exercice ces jours-là sera beaucoup plus facile à mesure que votre circulation sanguine s’améliore et que votre capacité augmente.

Cela fait neuf mois depuis la dernière cigarette… Vos poumons commencent à se dégager.

Les petits sacs aériens situés dans les poumons ont pour fonction d’oxyder et de libérer du dioxyde de carbone, qui est bien mieux transporté par les alvéoles. Il vous aide à combattre les infections pulmonaires.

Un an s’est écoulé depuis votre dernière cigarette… Votre risque de crise cardiaque lié au tabagisme a été réduit de moitié.

Cinq ans se sont écoulés depuis la dernière cigarette… Votre risque d’AVC est le même que celui d’un non-fumeur.
Une décennie s’est écoulée depuis votre dernière cigarette… Votre risque de mourir d’un cancer du poumon est deux fois moins élevé que si vous fumiez.

Vingt ans se sont écoulés depuis votre dernière cigarette…Votre risque de crise cardiaque est maintenant égal à celui d’un non-fumeur. Il a fallu du temps pour en arriver là, mais c’est maintenant comme si vous n’aviez jamais fumé. Vous êtes libre!

Récompensez-vous.

Pour être encouragé dans le deuil d’un plaisir ou d’une addiction, une contrepartie peut s’avérer nécessaire. En plus d’être mortel, le tabac est de plus en plus cher. Dans une boîte que vous aurez choisie avec amour, glissez chaque soir les euros correspondant aux cigarettes que vous auriez fumées habituellement avant d’arrêter. Quand vous le souhaitez, dépensez l’argent de cette tirelire pour faire ou acheter quelque chose que vous aimez. Et continuez. Pour vous récompenser encore, notez chaque changement positif depuis que vous avez arrêté la cigarette : une meilleure haleine, un meilleur souffle, une meilleure mine, un sens du goût plus aiguisé… Arrêter de fumer, c’est donc avoir des effets sur le corps incroyable. Profitez donc des plaisirs simples retrouvés !

Partager cet article

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud