Environnement

Arrêter de fumer : Quel impact sur l’environnement ?

Lorsqu’une personne arrête de fumer, il pose un acte positif non seulement pour lui, mais aussi pour son entourage. En plus d’avoir des effets bénéfiques sur la santé des fumeurs, il impacte positivement l’environnement. Trouvez ici l’impact d’arrêter de fumer sur l’environnement.

La désintoxication de l’air

D’une part, des milliers de tonnes de substances cancérogènes et de gaz à effet de serre sont répandues dans l’atmosphère par les fumeurs. Ces substances ont un impact négatif sur la qualité de l’air inspiré. De ce fait, la pollution atmosphérique est la première cause de décès prématurés dus à des facteurs environnementaux. Elle nuit également aux sols, aux cultures, aux forêts, aux lacs et aux rivières.  

D’autre part, la négligence des fumeurs est une des raisons les plus fréquentes d’incendies. Une cigarette jetée par exemple dans une poubelle peut déclencher un incendie. À cet effet, vous intoxiquez l’air indispensable à la vie. Un reste de cigarette allumé, jetée par inattention ou négligence suffisent à faire brûler toute une forêt. Sachant le rôle important des arbres contre le réchauffement climatique, il est de quoi constater les méfaits du tabagisme sur l’environnement.

Lorsque vous arrêtez de fumer, vous faites la chasse aux éléments toxiques issus de la combustion de cigarette tels que le monoxyde de carbone, le goudron. Vous agissez donc pour améliorer la qualité de l’air.

La préservation de l’écosystème terrestre et aquatique

La production de différentes composantes d’une cigarette nécessite l’exploitation des milliers d’hectares de terres agricoles. Par exemple, la culture du tabac est la principale source de déforestation dans de nombreux pays en Afrique. De facto, cette production de masse nécessite l’utilisation de grande quantité de produits chimiques tels que les pesticides et désherbants. La production du tabac participe fortement à la destruction de l’écosystème indispensable à l’équilibre environnemental.

Ces produits toxiques pour l’environnement contiennent des substances dangereuses qui finissent parfois dans les cours d’eau. Ceci affecte la croissance, voire la reproduction des espèces aquatiques.  Donc le déséquilibre de l’écosystème aquatique. Ainsi, lorsque vous arrêtez de fumer, vous réduisez la consommation de tabac et par la même occasion une diminution de la production du tabac et autres. Par conséquent, vous participez à la conservation de l’écosystème lorsque vous arrêtez de fumer.

La réduction de l’insalubrité

Le fait d’arrêter de fumer ne se réduit cependant pas à ces seules dimensions, il intègre également une autre composante environnementale, la salubrité. La réduction des mégots par milliers jetés dans la nature. En effet, ces mégots qui sont jetés sont des déchets qui finissent chaque jour dans la nature et qui sont retrouvés lors du nettoyage des villes ou des côtes. Il faut rappeler que ces mégots ne sont pas biodégradables.

Ainsi, lorsque vous arrêtez de fumer, vous entraînez une réduction de la pollution de l’environnement avec les déchets. Ceci impactera positivement les espaces de vie en les rendant plus beaux et plus aérés.

En arrêtant de fumer, vous participez à la désintoxication de l’air, à la préservation de l’écosystème terrestre et aquatique et à la réduction de l’insalubrité. Il est donc important d’arrêter de fumer en trouvant des astuces, pour votre bien-être et celui de l’environnement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud