Dépression

Arrêter de fumer : comment éviter la dépression ?

Lorsque vous arrêtez de fumer, plusieurs symptômes peuvent apparaître pendant votre sevrage. Ils sont très inconfortables et peuvent s’étendre sur plusieurs mois avant de disparaître définitivement. Parmi ces divers symptômes, la dépression est sans doute la plus grave. Dans cet article, il est mis un accent particulier sur ce symptôme de sevrage afin de l’éviter. Lisez-le pour en savoir davantage.

Pourquoi arrêter de fumer cause une dépression chez les ex-fumeurs ?

La cigarette est constituée de la nicotine. Cette substance favorise l’activation de l’hormone responsable du plaisir. Les fumeurs ressentent un sentiment de confort lorsqu’ils fument. Ils s’y accrochent et c’est cela même qui génère la dépendance. Les fumeurs vivent une sorte d’extase sous l’effet de la cigarette. La dépression qui survient très souvent à l’arrêt de la cigarette apparaît alors comme une réaction normale suite à une soudaine interruption de leur plaisir habituel.

Comment éviter la dépression quand on arrête de fumer ?

La déprime qui survient généralement à l’arrêt du tabac peut être prévenue. Plusieurs études ont été menées sur le sujet et de nombreuses solutions sont mises à votre disposition. Vous pouvez utiliser les solutions pharmaceutiques en prenant des substituts de nicotine au cours du traitement. Ils sont disponibles à la pharmacie sous plusieurs formes. Vous avez ensuite les méthodes qui sont basées sur des comportements à adopter soi-même.

Plusieurs documents sont disponibles dans ce sens. Il existe aussi des plantes pour booster votre moral pendant votre période de sevrage. La griffonia, par exemple, est une plante qui possède des vertus pour réguler votre humeur. Il est conseillé d’en user tout au long du sevrage pour ne pas tomber dans la déprime. En outre, vous pouvez vous faire aider par les spécialistes médicaux pour un suivi personnalisé. Enfin, il est judicieux de vous faire accompagner par vos proches. Le soutien de vos proches est très important pour garder le moral haut.

Lien entre tabagisme et dépression 

Les études menées pour trouver le véritable lien de causalité entre le tabagisme et la dépression ont abouti à deux conclusions. Les personnes ayant un problème psychique, c’est-à-dire des personnes présentant des tendances dépressives sont doublement susceptibles de fumer contrairement aux autres personnes. Ainsi les personnes déprimées peuvent être amenés assez souvent à se réfugier dans la cigarette afin d’avoir un semblant de vigueur émotionnelle. Dans ce cas, la dépression est à l’origine du tabagisme.

Le deuxième cas de figure est bien sûr que le tabagisme favorise la dépression. Cependant, dans ce cas, la dépression est éphémère à quelques exceptions près. Le risque de rechute du fumeur est la principale crainte à ce niveau, si des actions ne sont pas menées pour vaincre la déprime due au sevrage.

Arrêter de fumer n’est certainement pas la chose la plus facile, mais cela reste la meilleure chose à faire pour préserver votre santé. La dépression peut survenir dans ce processus, mais vous savez désormais comment en venir à bout. La crainte de cette dernière ne peut donc être un obstacle à votre décision d’arrêter de fumer.

Partager cet article

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud