méditation

Arrêter de fumer avec la méditation : comment ça marche ?

Arrêter de fumer grâce à la méditation pleine conscience

C’est une évidence : arrêter de fumer demande beaucoup d’effort. Mais la bonne nouvelle, si vous en avez la volonté, c’est que la méditation de pleine conscience peut vous y aider. Gommes à mâcher, patches anti-tabac, hypnose, prise en charge psychologique, cigarette électronique, etc. : il existe une abondance de techniques et autres substituts médicamenteux pour arrêter de fumer. Mais chaque individu étant unique, certaines méthodes fonctionneront pour vous alors que d’autres seront sans effet.

Une chose est en tout cas commune à tous ceux ayant réussi à aller au bout de leur sevrage tabagique : la volonté. Car sans détermination, pas de réalisation !

Arrêter de fumer avec la pleine conscience

Oui, la méditation de pleine conscience peut vous accompagner dans votre démarche. Mais attention aux fausses illusions. Car elle loin de représenter LA solution miracle. Néanmoins, si vous en avez la volonté, la mindfulness vous apportera un soutien qui peut s’avérer déterminant dans votre souhait d’arrêter de fumer.

En apprenant à vous recentrer sur vous même, à écouter votre corps, à apprivoiser vos émotions et à surfer sur vos pensées, vous apprendrez progressivement à passer les « vagues émotionnelles » engendrées par la sensation physique et psychologique du manque de nicotine.

La pratique et la régularité sont bien évidemment des clés dans l’apprentissage de la pleine conscience. Et pour cela, n’hésitez pas à vous adresser à un instructeur de pleine conscience confirmé en lui expliquant votre intention. Il saura adapter son accompagnement à vos besoins.

Et comme toute pratique, soyez patient ! Encore une fois, il ne s’agit pas d’une solution miracle. Il est possible que vous n’en perceviez pas immédiatement les bienfaits. Persévérez… Et essayez chaque jour ! 10 minutes quotidiennes suffisent dans un premier temps. Et bien sûr, rien ne vous empêche de croiser les méthodes : mindfulness + patches, mindfulness + accompagnement psychologique, etc. La mindfulness est un soutien qui conviendra à certains et pas à d’autres. Mais le mieux pour le savoir, c’est d’essayer.

Comme nous le disions plus tôt, il existe de nombreuses études et pratiques de pleine conscience qui peuvent t’aider à arrêter de fumer avec la méditation. Il s’agit simplement d’essayer différentes méthodes afin de comprendre ce qui peut fonctionner pour toi.

Voici quelques conseils du Dr. Judson Brewer, suite à ses essais cliniques. Il utilise l’acronyme RAIN :

  • Reconnaître le manque lorsqu’il se présente et se détendre lorsque l’on ressent le mélange d’émotion qui accompagne chaque montée d’envie.
  • Accepter ce moment. Ne pas l’ignorer, ne pas se distraire ou essayer d’en faire quelque chose. 
  • s’Intéresser à l’expérience qui grandit en soi. Se demander “que se passe-t-il dans mon corps, actuellement?”.
  • Noter ce qu’il se passe. En notant des sensations telles que de l’oppression, de la mollesse, de la tension ou autre, on prend conscience qu’il ne s’agit que de sensations physiques. Il n’est pas nécessaire de faire quelque chose contre elles. Nous pouvons simplement les surmonter jusqu’à ce qu’elles s’estompent.

Partager cet article

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud